Mise à jour de la situation en Italie

Il est actuellement possible de voyager en Italie. Voici un point sur la situation liée au Covid-19, l’ouverture des frontières ainsi que la sécurité et les protocoles Coronavirus pour la visite des sites touristiques.

Mis à jour le 14 janvier 2022.

Coronavirus en Italie

En raison de la circulation active du virus en Italie, il est conseillé aux personnes exemptées de test de se faire tester avant leur voyage. Il convient également pour tous les voyageurs d’appliquer strictement les gestes barrières.

Un voyageur cas contact ou positif en Italie est soumis aux règles sanitaires italiennes et doit respecter une quarantaine stricte dont la durée diffère selon les cas et les variants (voir la circulaire du ministère italien de la santé). Elle ne peut être interrompue qu’avec l’autorisation des autorités locales. Il est donc fortement recommandé de souscrire une assurance pour son voyage et de vérifier la couverture en cas de Covid.

Conditions d’entrée en Italie

La situation sanitaire étant particulièrement évolutive, certaines régions italiennes sont susceptibles de prendre très rapidement de nouvelles mesures. Les voyageurs sont ainsi invités à consulter les sites des ambassades concernées (liste ci-dessous) en amont de leur voyage. Pour les ressortissants français, il est recommandé de s’inscrire sur Ariane pour recevoir des notifications en cas de changement important. Il est également conseillé de se faire tester avant son voyage, y compris pour les voyageurs vaccinés ou exemptés de test.

Chaque voyageur entrant en Italie se doit de remplir un formulaire d’information en ligne.

L’obligation de dépistage dépend du pays de provenance ou de résidence dans les 14 jours qui précèdent le voyage en Italie (et non de la nationalité du voyageur). Un questionnaire interactif permet de connaître les mesures applicables à chaque situation (italien/anglais).

ATTENTION

Le port du masque FFP2 est obligatoire dans tous les moyens de transport en Italie, y compris les avions. Les voyageurs embarquant vers l’Italie devront s’assurer qu’ils portent un masque FFP2.

Les voyageurs en provenance de France doivent :

1/ Pour les voyageurs vaccinés 

  • présenter le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 24 heures ou d’un test PCR de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés) ;
  • et la preuve d’un schéma vaccinal complet (valable 9 mois) avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne du médicament.

2/ Pour les voyageurs non vaccinés 

  • présenter le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 24 heures ou d’un test PCR de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés) ;
  • et respecter une quarantaine de 5 jours, à l’adresse indiquée sur le formulaire de traçabilité ; isolement qui ne pourra être interrompu qu’à l’issue des 5 jours et après un nouveau test négatif.

3/ Pour les voyageurs guéris 

  • présenter un certificat de rétablissement (valable 6 mois) ;
  • et le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 24 heures ou d’un test PCR de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés) ; en cas de positivité de longue durée, le certificat de rétablissement sera valable à compter du 21e jour après le 1er test positif.

4/ Pour les mineurs :

  • un mineur de moins de 6 ans est exempté de test et n’est soumis à aucune mesure ;
  • un mineur de plus de 6 ans devra présenter un test négatif de moins de 24 heures ou un test PCR de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés) ; il est réputé suivre la condition du parent avec lequel il voyage. Si le parent est vacciné, l’enfant ne sera pas soumis à quarantaine ; en revanche, si le parent n’est pas vacciné et soumis à une quarantaine, l’enfant sera soumis à la même mesure.

Le certificat Covid numérique de l’UE intègre une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement de la Covid de moins de 6 mois. Plus d’informations sur ce certificat sur le site de la Commission européenne.

Les certificats italiens (Certificazione verde) et français (Pass sanitaire) via l’application TousAntiCovid) sont acceptés car ils répondent à des normes européennes communes. Les justificatifs peuvent également être présentés en version papier.

Qui sont les voyageurs exemptés de test ?

  • Séjour ne dépassant pas 120 heures pour des besoins prouvés de travail, de santé ou d’urgence absolue ;
  • Transit, par des moyens privés, sur le territoire italien pour une période n’excédant pas 36 heures ;
  • Travailleurs frontaliers entrant et sortant du territoire national pour des raisons de travail avérées et pour le retour consécutif à leur résidence, leur logement ou leur séjour ;
  • Personnel des entreprises et des institutions ayant leur siège social ou secondaire en Italie pour les déplacements à l’étranger pour des exigences de travail avérées ne dépassant pas 120 heures ;
  • Élèves et étudiants suivant un programme d’études dans un État autre que leur État de résidence, d’habitation ou de séjour, dans lequel ils retournent chaque jour ou au moins une fois par semaine ;
  • Équipage des moyens de transport ;
  • Voyageurs vaccinés (14 jours après la dernière injection et maximum 270 jours) ;
  • Les enfants de moins de 6 ans.

Un voyageur cas contact ou positif en Italie est soumis aux règles sanitaires italiennes et doit respecter une quarantaine stricte dont la durée diffère selon les cas et les variants (voir la circulaire du ministère italien de la santé). Elle ne peut être interrompue qu’avec l’autorisation des autorités locales. Il est donc fortement recommandé de souscrire une assurance pour son voyage et de vérifier la couverture en cas de Covid.

Mesures en vigueur en Italie

Jusqu’au 31 janvier 2022, les rassemblements festifs, spectacles ou concerts en extérieur sont interdits. Les discothèques, salles de bal et locaux assimilés seront fermés.

Certaines activités sont soumises à un pass sanitaire « de base » (preuve de vaccination, de rétablissement ou de test négatif). D’autres (hôtel, restaurant, musée, station de ski, salle de cinéma, concert, discothèque) nécessitent un pass sanitaire « renforcé » (preuve de vaccination ou de rétablissement). Le pass sanitaire « renforcé » est également requis pour les transports collectifs nationaux (ferroviaire, maritime et aérien) ; cette mesure ne s’applique pas dans les transports internationaux. Pour plus de précisions, consulter le site de l’ambassade de France.

Le port du masque est obligatoire en extérieur, sur tout le territoire italien.

Le port d’un masque FFP2 est obligatoire dans les cinémas, théâtres, salles de concert et pour les événements sportifs, en intérieur comme en extérieur. Il en va de même pour les moyens de transport (trains, avions, ferries mais aussi bus, tramways et métro et tous les transports publics locaux).

Ces mesures sont valables sur tout le territoire et s’appliquent à partir de 12 ans.

Régions italiennes : zones rouge, orange, jaune et blanche

Les régions italiennes sont classées en quatre catégories selon le risque de transmission du virus :

  • Zone rouge pour un risque maximal : Aucune région.
  • Zone orange pour un risque élevé : Aucune région.
  • Zone jaune pour un risque modéré : Abruzzes, Calabre, Emilie-Romagne, Frioul Vénétie Julienne, Latium, Ligurie, Lombardie, Marches, Piémont, Sicile, Toscane, Val d’Aoste, Vénétie, provinces autonomes de Trente et de Bolzano.
  • Zone blanche pour un risque réduit : Toutes les autres régions.

Pour connaitre les mesures qui s’appliquent dans chaque région (port du masque, ouverture des commerces et des restaurants, couvre-feu, etc.) merci de consulter l’article dédié sur le site internet de l’ambassade : Mesures sanitaires régionales.

La situation sanitaire est réévaluée régulièrement ainsi que le classement des régions. Par conséquent les voyageurs sont invités à vérifier leur statut avant tout déplacement sur la carte et la FAQ du Gouvernement italien ainsi que les sites des régions.

Les conditions d'entrée dans votre pays à votre retour d'Italie

Il convient de vérifier les restrictions imposées par votre pays de résidence et votre compagnie aérienne si vous voyagez en avion, ou des frontières terrestres si vous arrivez par la route.

Vous avez besoin d’un test avant de rentrer de voyage?
Terra Balka vous assiste, sur place, et s’engage à réserver votre test en fonction de votre itinéraire. Les résultats sont envoyés sur votre email en moins de 24 h en général, ce qui permet d’optimiser votre séjour.

Suivez l’actualité du coronavirus en Italie

Pour bien préparer votre voyage

Chez Terra Italia, et en collaboration avec l’ensemble de nos partenaires, nous nous organisons depuis le début de la crise pour implémenter des protocoles de sécurité définis par les gouvernements italiens afin de recevoir nos voyageurs dans des conditions optimales de sécurité : respect de la distanciation sociale, capacité réduite dans les transports privés avec chauffeur, la désinfection régulière de nos véhicules et des infrastructures (hôtels et restaurants), le lavage de mains régulier de nos équipes sur le terrain, ainsi que le port du masque.

Rendez-vous dans notre rubrique Infos pour en savoir plus sur la préparation de votre voyage.